Vous êtes ici : Accueil / Découvrir / Le Pôle culturel de Micheville

Découvrir

Le Pôle culturel de Micheville

L’objectif de cet établissement est d’accompagner les transformations du territoire et de développer les synergies entre ses forces vives, ens’appuyant sur des actions et projets artistiques et culturels mettant prioritairement en avant la rencontre entre le son et image.

Il sera un lieu de référencedans les domaines de l’audiovisuel etdes arts numériques, et prioritairement dans leurs rencontres avec les arts scéniques - spectacle vivant et évènementiel – et le cinéma.

 

Les principaux attendus de l’Équipement : Complémentaire aux structures culturelles déjà présentes sur le sud du Luxembourg et dans le Nord Lorraine, et en se positionnant comme un « lieu outil », un laboratoire ouvert à tous les croisements associant l’art au numérique, aux sciences et au patrimoine… ce nouvel équipement devra contribuer à :

  • Proposer un projet artistique et culturel s’appuyant sur une dominante image & son, également ouvert à la pluridisciplinarité,
  • Développer des projets en écho avec les besoins du territoire et de ses habitants, et de ses associations, entreprises, artisans, commerçants : culture, environnement, mobilité, développement économique, attractivité, éducation, santé…
  • S’inscrire dans la transformation urbaine et économique du territoire, en intégrant son histoire, son patrimoine et la diversité des cultures des populations présentes et à venir,
  • S’inscrire dans une échelle transfrontalière -Favoriser la mobilité et faire sortir le projet de ses murs,
  • Développer un projet collectif à l’échelle du territoire.
  • Accompagner les premières étapes de projets artistiques novateurs,
  • Favoriser les échanges et la mobilité des artistes entre structures françaises et luxembourgeoises,
  • Mettre en œuvre des actions culturelles sur le territoire transfrontalier, avec les acteurs culturels, associatifs, scolaires, crèches, EPHAD…

Ce lieu deviendra l’emblème de l’ambition territoriale et contribuera à sa visibilité et à son attractivité. Il sera avant tout un outil aux services des projets artistiques et culturels novateurs, mais également un moyen de fédérer acteurs culturels, entreprises et commerces, au service d’un développement du territoire.

En choisissant de s’appuyer prioritairement sur des disciplines artistiques les plus porteuses en termes d’innovation et d’attrait pour la population (numérique, audiovisuel et cinéma), il ancre le territoire dans une aspiration à se tourner vers l’avenir et à créer une dynamique créative.

Cet établissement contribuera à prendre en compte la « culture de tous » et à reconnaître la capacité créative de chacun, élargissant ainsi le nombre d’acteurs et d’artistes participant à l’enrichissement culturel territorial, et démontrant, par là-même, l’impact et les bienfaits de leurs implications dans la dynamique locale, régionale et transfrontalière.

Ce décloisonnement des disciplines, le croisement des publics et l’implication forte d’acteurs culturels régionaux, transfrontaliers et du territoire, créeront des passerelles. C’est de cette émulation collective permanente, associée à des actions de médiation et d’information, que les valeurs d’ouverture, de mixité, d’éveil de la curiosité, de refus de l’intolérance et de respect pourront être transmises.

 

Construction

 

 

La construction de cet équipement a été confié au Maître d’œuvre K-architectures (Paris).

L’espace public de l’équipement se compose de :

  • 2 espaces de diffusion (une salle de cinéma/conférence de 147 places et une salle de spectacles/cinéma modulable – de 250 à 680 en configuration assises ou 1 140 places en configuration assis/debout)
  • 1 MédiaLab (espaces de travail numérique, orientés son et image - studio de modélisation d’images en 3D et d’incrustation vidéo, studio de production et postproduction son, studio de production et post production image, espace de formation numérique),
  • 1 bar / restaurant, espace de convivialité donnant accès sur un parvis extérieur.

 

Financement de l’équipement

La CCPHVA assure la maitrise d’ouvrage de cette opération. Le budget de l’opération s’élève à 13,04 M€, dont 3 M€ apportés par la CCPHVA.

La construction de l’équipement bénéficie d’un soutien exceptionnel de l’État (DRAC Grand-Est et Préfecture de Région via le programme DSIL), de la Région Grand Est, du Département de Meurthe-et-Moselle

et de la Commune de Villerupt.

L’Europe, au travers son programme FEADER, soutient plus spécifiquement la création des espaces du MediaLab (formation, création numérique son et image) et d’accueil des artistes en résidence ou programmés.

La prise en compte centrale des outils du numérique et des actions de médiations, associée à la volonté d'impliquer régulièrement la population dans des projets participatifs aux côtés d'artistes, sont autant d'éléments qui contribueront.