Vous êtes ici : Accueil / Entreprendre / Aménagement du territoire / GECT Alzette Belval

Entreprendre

GECT Alzette Belval

La concrétisation d'une volonté partagée

Depuis 2006 et la concrétisation du projet Belval, les élus des communes luxembourgeoises (Esch-sur-Alzette, Sanem, Mondercange et Schifflange) et la ccphva souhaitent renforcer leur collaboration pour mener à bien des projets communs transfrontaliers.

Dès mars 2007, une déclaration d'intention pour la création d'un gect (groupement européen de coopération territoriale) a été définie avec un certain nombre de sujets de réflexion pour renforcer la coopération transfrontalière.

Le périmètre du gect Alzette Belval.

 

 

Un groupement pour agir

Les collectivités intéressées au renforcement de cette collaboration ont manifesté le souhait de constituer un gect , outil de coopération territoriale instauré par l'Europe.

Ce gect est composé de l'État Luxembourgeois et des communes d'Esch-sur-Alzette, Sanem, Mondercange et Schifflange pour le Luxembourg, de l'État, du Conseil Régional de Lorraine, du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle et de la ccphva pour la France.

Des statuts et une convention de participation ont été adoptés début 2012.

Le siège de ce gect est situé à la ccphva . L'assemblée constitutive de ce GECT s'est déroulée le 08 mars 2013 à Aumetz.

 

 

Le fonctionnement du GECT

 

 

M. Lucien PIOVANO, Maire d'Audun-le-Tiche, est le Président de ce GECT .

 

Mme Marie-Josée VIDAL,  est la 1ère Vice-Présidente du GECT .

 

 

La direction du GECT est assurée par Mme Dorothée HABAY-LÉ.

 

Consultez le site internet du GECT

cliquez-ici

Téléchargements

  • Convention de coopération
  • Statuts
  • Communiqué de presse du 08/03/2013

Les communes du GECT

Les communes Luxembourgeoises membres du GECT

En savoir plus sur la coopération transfrontalière et les GECT?