Vous êtes ici : Accueil / TEPCV / Votre territoire est TEPCV! / La stratégie TEPCV en actions

TEPCV

La stratégie TEPCV en actions

Le 9 février 2015, l’intercommunalité a été déclarée lauréate à l’appel à projets « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte - TEPCV - » et a engagé, à ce titre, une stratégie opérationnelle en faveur de la transition énergétique et du développement durable de son territoire impliquant la définition et la mise en œuvre à court/moyen terme (2015-2018) de projets exemplaires. Cette stratégie est fondée sur plusieurs projets déclinés en 6 fiches action couvrant l’intégralité des thématiques déclinées dans le programme TEPCV, transmises à la Direction Départementale des Territoires de Moselle ainsi qu’aux services de l’ADEME :

- Réalisation d’un Plan Climat Énergie Territorial (PCET) et du Bilan Carbone du territoire qui permettront de quantifier les émissions, d’analyser les impacts déjà constatés puis d’identifier les vulnérabilités futures. Les éléments et mesures obtenues (quantités de CO2 selon les postes d’émissions) constitueront donc les indicateurs de l’ensemble des actions engagées TEPCV et PCET.

L’analyse de ces premiers résultats constituera dans un premier temps un support d’aide à la décision dans le choix du domaine et des actions. Le renouvellement des mesures tous les 3 trois ans permettra, dans un deuxième temps, d’orienter et de réajuster la stratégie si nécessaire et pérennisera l’ensemble des projets au-delà de 2017.

- Réalisation d’investissements pour contribuer à l’amélioration du réseau d’éclairage public tout en favorisant les économies d’énergie.

Il s’agira de répondre aux normes environnementales en termes techniques (spectre lumineux, lumens au sol) et de proposer un schéma lumineux adapté respectant la sécurité des personnes, la faune et la flore urbaine, l’environnement et les écosystèmes.

- Créations d’une antenne locale de rénovation énergétique dont l’enjeu est de composer un développement urbain respectueux et durable respectant l’identité des lieux et favorisant la couture entre le bâti ancien et le nouveau.

Il s’agira de proposer un accompagnement, du conseil et des solutions de financement aux particuliers afin d’enclencher leur décision de rénovation.La plateforme aura aussi vocation à mobiliser les professionnels (bâtiments et financiers) pour garantir la meilleure qualité possible des rénovations (Label RGE, PRAXIBAT, FEEBAT).

- Optimisation de la mobilité et des flux sur le territoire de la CCPHVA, par l’élaboration d’un Plan Global de Déplacements (PGD) volontaire accompagné des investissements structurels nécessaires.

L’enjeu de cette action est de développer des solutions de mobilité adaptées aux spécificités du territoire, dans une recherche d’innovation et de performances (réduction des gaz à effet de serre,amélioration des flux, changements durables des habitudes de déplacements au profit de solutions de mobilité alternatives…).

- Réflexion sur les nouvelles énergies avec recherche de porteur de projet.

Ce travail s’attachera à développer de nouvelles sources d’énergies propres sur le territoire, à savoir la production d’hydrogène par électrolyse de l’eau et/ou la  géothermie. A ce titre, une étude a été lancée au 4ème trimestre 2015 pour caractériser le potentiel du territoire en matière de production d’hydrogène et de géothermie et ainsi contribuer à l’émergence d’une filière innovante d’énergies renouvelables au niveau local.

- Mise en place d’une tarification incitative pour la collecte des ordures ménagères.

L’enjeu pour l’intercommunalité est de pouvoir exercer efficacement et de manière exemplaire sa compétence de collecte et de traitement de déchets sur le territoire, en phase avec le label ÉcoCité et en tenant compte de l’accroissement de population prévu.

Pour connaître plus en détail les différentes phases du projet, les effets attendus, les enjeux environnementaux, économiques, sociaux et organisationnels, rendez-vous sur les différentes sous parties « fiches actions ».