Vous êtes ici : Accueil / Vivre / Environnement / Réduire ses déchets / Jeter c'est dépassé !

Vivre

Jeter c'est dépassé !

Bien souvent, lorsqu'un objet arrive en fin de vie ou ne semble plus utile, le réflexe est de s'en défaire au plus vite, même s'il peut encore servir… Posons-nous les questions suivantes avant de nous en débarrasser : « L'objet peut-il encore servir à quelqu'un, est-il en bon état ? Ne puis-je pas lui trouver une autre utilité ? Comment le réparer ? ».

Les avantages sont souvent nombreux :

  •  une réduction des déchets et du gaspillage ;
  •  des économies financières directes pour le particulier ;
  •  le développement de l'emploi social et de proximité par le biais des entreprises d’insertion.

 

Réutilisez ou réparez vos objets !

De nombreux produits sont jetés car ils sont sensés être à usage unique ou sont démodés. On jette également rapidement les objets abîmés ou cassés. Pourtant, depuis plusieurs années, la récup' et le bricolage sont redevenus tendances.

De nombreuses personnes voyant leur pouvoir d’achat diminué ou lassées des décorations modernes standardisées, récupèrent de vieux objets pour les retaper et les customiser à leur goût. Il est ainsi possible d’en faire des produits tendances et de tous les styles. De nombreux blogs proposent des tutoriels pour les bricoleurs en herbe et un paquet d’idées pour customiser tout et n’importe quoi en matière d’ameublement et de décoration. N’hésitez pas à demander l’aide de votre entourage, il y a toujours un génie du bricolage dans les parages.

La récup' c’est aussi le plaisir de chiner dans les brocantes et les vide-grenier, de faire des bonnes affaires et de créer soi-même quelque chose d’unique. Bref la récup' c’est tout un art, c’est ouvert à toutes les bourses et ça ne demande qu’un peu de temps et de créativité. 

Achetez d’occasion et revendez vos objets !

Avant de jeter quelque chose, pensez à estimer sa valeur. Ne puis-je pas revendre ce produit ou le louer ? Avec la crise et la diminution du pouvoir d’achat, on se tourne volontiers vers le marché de l’occasion. Les lieux de vente et de troc se sont multipliés et de nombreux sites Internet servent de plateformes d’achat et de vente entre particuliers. Le marché de l’occasion permet de créer une seconde vie aux objets qu’on croyait bons pour la poubelle, de faire des achats économiques tout en se faisant de l’argent de poche par la revente.

Les principaux sites Internet du marché de l’occasion  :

http://www.leboncoin.fr/

http://www.vivastreet.com/

http://www.topannonces.fr/

http://www.ebay.fr/

http://www.priceminister.com/

http://www.depotsvente.fr/  (ce site référence les professionnels de l’occasion sur votre territoire)

 

Faites des dons !

Si la vente ne vous intéresse pas, pensez aux dons. Vous ferez le bonheur de votre entourage ou de personnes en difficulté.

Les associations du territoire ou à proximité :

 - Container du réemploi à la déchèterie communautaire

 - Restos du Cœur

Salle polyvalente, rue de la Digue, 57840 OTTANGE

 - Jam Boolo

association.jamboolo@gmail.com

 - La croix rouge française

23 avenue Comte de Bertier, 57100 THIONVILLE

 - Le secours catholique

27 rue de Strasbourg, 57100 THIONVILLE

 - Le secours populaire français

10 rue Jean Jaurès, 57700 HAYANGE

 - Association Emmaüs

Route de Strasbourg, 57245 PELTRE

 

 - La récup à la CCPHVA

Le 23 octobre 2012, la CCPHVA a scellé un partenariat fort avec la communauté Emmaüs de Peltre en inaugurant le container du réemploi sur le site de la déchèterie. Les particuliers résidant sur le territoire peuvent venir y déposer tous leurs objets encore en bon état petits meubles, jouets, vaisselle, matelas, livres, tableaux,tables,chaises...).

 

 

Pour les gros meubles et objets difficilement transportables, mieux vaut prendre rendez-vous auprès de la communauté de Peltre (03 87 74 95 88) pour un enlèvement gratuit à domicile, sous réserve que le bien soit vendable et en bon état. 

 

Ainsi, cette nouvelle collaboration participe à la préservation de l’environnement avec pour objectif prioritaire la réduction des volumes des déchets. L’ ADEME soutient ce type de projets qui s’inscrit pleinement dans une optique de développement durable.

D’un point de vue économique, notre partenariat avec Emmaüs permettra de transformer les déchets en ressources à travers la revente. Notre volonté est de soutenir activement le travail des compagnons. Nous souhaitons participer à la création d’emplois pérennes et lutter ainsi contre la pauvreté et l’exclusion. 

- Les semaines de la récup’

Tout au long de l’année, la CCPHVA organise des semaines dédiées à la récup’ par le biais de ce container. Ces animations sont l’occasion de faire connaître le partenariat entre la collectivité et Emmaüs mais aussi de répondre aux besoins des associations locales.