Vous êtes ici : Accueil / Vivre / Habitat / Identifier les déperditions de chaleur avec la thermograp...

Vivre

Identifier les déperditions de chaleur avec la thermographie aérienne

La Communauté de Communes Pays-Haut Val d'Alzette a lancé début 2012 la collecte de données de thermographie sur son territoire.

Cette action est un véritable trait d'union entre deux politiques :

  • La réhabilitation du bâti ancien, inscrite dans le Programme Local de l'Habitat et l'Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat.
  • La promotion des énergies renouvelables avec le projet de parcs éoliens en cours sur les communes de Boulange et Ottange.

Le chauffage des bâtiments représente 43% de la consommation énergétique et 25% des émissions de CO2 en France. Près de 30% des déperditions thermiques d'une maison individuelle s'effectuent par la toiture.

 

Répartition des consommations d'énergies en France par secteurs d'activité

 

Cette perte de chaleur liée à une isolation absente ou une insuffisante, pénalise l'occupant qui doit chauffer plus, avec un coût supplémentaire sur sa facture. Elle a aussi un impact négatif sur l'environnement.

La Communauté de Communes a donc décidé d'agir en permettant aux habitants d'identifier les déperditions thermiques de leur logement, via l'outil thermographique.

Elle est la première collectivité en France à avoir couplé la réalisation de la thermographie aérienne avec un diagnostic des déperditions et pollutions lumineuses pour une action globale anti-gaspillage d'énergies.

Qu'est ce que la thermographie ?

Cette action utilise la technologie infrarouge pour :

  • identifier les défauts d'isolation des bâtiments, des équipements publics et des habitations
  • matérialiser sur des cartes thermique, les déperditions de chaleur grâce à un code couleur allant du bleu faible déperdition au rose déperdition excessive

Données infrarouges collectées

 

Entre le 12 mars et le 14 mars 2012, un hélicoptère équipé d'une caméra thermique a survolé le territoire pour mesurer les températures des surfaces. La collecte des données s'est déroulée tôt le matin dans des conditions météorologiques optimales : température extérieure inférieure à 5 °C   , pas d'ensoleillement, pas de pluie ou de neige depuis 36h.

Les émissions CO2 de l'ensemble de l'opération (et en particulier les survols sur le territoire) ont été compensées de manière volontaire, au travers des crédits carbone labellisés vcu  qui financeront en Europe des actions en faveur des énergies renouvelables.

Près de 30 000 images ont ainsi été numérisées sur les 8 communes, puis intégrées dans un système d'exploitation informatique de type Système d'Information Géographique permettant d'effectuer des requêtes par communes, quartiers ou à l'adresse.

Actions à destination de la population

Sensibilisation des jeunes

Au premier trimestre 2012, la CCPHVA a mené une opération en direction des jeunes du territoire.

En partenariat avec les structures périscolaires de Boulange, Villerupt, Thil, Aumetz et Audun-le-Tiche, des animations interactives ont été proposées aux enfants. Au programme, des quizz ludiques sur les énergies fossiles et renouvelables, les éco-gestes à adopter au quotidien, le fonctionnement d'une éolienne...

Ces interventions en milieu périscolaires ont servi de support à un concours de dessin portant sur les habitats respectueux de la nature et peu consommateurs d'énergie. 53 graines d'artistes âgés de 8 à 12 ans y ont participé. 3 d'entre eux ont été sélectionnés par le jury et ont gagné un vol en hélicoptère.

Les gagnants du concours : Chloé, Emilie et Gianni.

 

Le dessin de la gagnante coup de cœur du jury a également illustré toute la campagne de communication de la ccphva autour de la thermographie aérienne.

Restitution des données avec le salon de thermographie

La CCPHVA a organisé les 14, 15 et 16 septembre 2012 à Audun-le-Tiche une manifestation visant à informer les habitants des résultats de l'opération de thermographie. En effet, chacun pouvait venir retirer individuellement et gratuitement la photo thermique de son logement et bénéficier de conseils adaptés.

Affiche du salon de thermographie

 

Ce salon est le fruit d'un véritable travail de réseau avec les représentants économiques (Chambres de Métiers, Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment 54 et l'entreprise Qualité BBC d'Aumetz), les conseillers techniques du bâti et de l'environnement (Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement 57 et 54, Espace-Info-Energie Lorraine-Nord) et le milieu universitaire.

Sur le stand "thermicartes" avec les élèves de la licence DDER de l'IUT de Longwy et les habitants de la CCPHVA

 

Le salon en quelques chiffres :

  • Plus de 500 photos thermiques retirées à l'espace "thermicartes".
  • Un espace "conférences" avec 8 ateliers portant sur des thématiques liées à la réhabilitation du bâti (choix des matériaux, aides financières, labels artisans, étanchéité à l'air...)
  • Mobilisation de 22 étudiants en Licence Développement Durable et Énergies Renouvelables pour l'interprétation des photos thermiques, en partenariat avec l' IUT Henri Poincaré de Longwy.

Actions spécifiques à l'habitat

Permanences-conseil Habitat et Isolation des CAL 54 et 57? Règlement des aides à l'isolation?

Rendez-vous sur la page Précarité énergétique!