Offrez une seconde vie à vos objets au côté de la CCPHVA !

Bien souvent, lorsqu'un objet arrive en fin de vie ou ne semble plus utile, le réflexe est de s'en défaire au plus vite, même s'il peut encore servir… Posons-nous les questions suivantes avant de nous en débarrasser : « L'objet peut-il encore servir à quelqu'un ? Est-il en bon état ? Ne puis-je pas lui trouver une autre utilité ? Comment le réparer ? ».

Les avantages sont souvent nombreux :

  •  une réduction des déchets et du gaspillage
  •  des économies financières directes pour le particulier
  •  le développement de l'emploi social et de proximité par le biais des entreprises d’insertion.

 

La revente ou le don

Avant de jeter un objet, pensez à estimer sa valeur. Ne puis-je pas revendre ce produit ou le louer ? Avec la crise et la diminution du pouvoir d’achat, on se tourne volontiers vers le marché de l’occasion. Les lieux de vente et de troc se sont multipliés et de nombreux sites internet servent de plateformes d’achat et de vente entre particuliers. Le marché de l’occasion permet de créer une seconde vie aux objets qu’on croyait bons pour la poubelle, de faire des achats économiques tout en se faisant de l’argent de poche par la revente.

Et si la vente ne vous intéresse pas, pensez aux dons ! Vous ferez le bonheur de votre entourage ou de personnes en difficulté.

 

La récupération à la CCPHVA

La CCPHVA a scellé un partenariat avec la Communauté Emmaüs de Peltre en installant un conteneur de réemploi sur le site de la déchèterie communautaire. Les habitants du territoire peuvent venir y déposer tous leurs objets encore en bon état (petits meubles, jouets, vaisselle, matelas, livres, tableaux, tables, chaises...).

 

 

Pour les gros meubles et objets difficilement transportables, mieux vaut prendre rendez-vous auprès de la Communauté Emmaüs de Peltre (03 87 74 95 88) pour un enlèvement gratuit à domicile, sous réserve que le bien soit vendable et en bon état. 

 

La réparation

Un annuaire national de la réparation permet de trouver les réparateurs les plus proches de chez vous.

 

La CCPHVA organise également des Repair Café sur le territoire. Ces sessions de réparation participative permettent de diagnostiquer la panne de votre objet, accompagné par des bénévoles réparateurs, et quand cela est possible, le remettre en état.

La CCPHVA souhaite que ces ateliers deviennent un rendez-vous régulier pour les citoyens. Elle lance un appel aux bénévoles bricoleurs, couturiers ou électriciens prêts à donner un peu de leur temps pour aider à la réparation et passer un moment de partage et de convivialité.

Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à venir agrandir les rangs des bénévoles en contactant le Pôle Environnement.

03 82 54 32 63
environnement@ccphva.com

 

Repair Café